• Réseau naturaliste
  • Partenariats entre bureaux d'études
  • Espaces naturels remarquables

Logo Alcedo

Alcedo Faune & Flore, actualité

Novembre 2019.

 
IMGP2849bRestitution de l'étude Ecrevisses sur le bassin versant du Gave de Pau.

Théo Duperray (Saules & Eaux) a présenté les résultats de l'étude "Etat des lieux des populations d’écrevisses à pattes blanches sur le bassin versant du Gave de Pau", à laquelle Alcedo est associée, devant le PLVG (Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves), structure animatrice du site Natura 2000 "Gave de Pau et de Cauterets (et gorges de Cauterets)". L'étude a porté sur 23 cours d'eau, où les données d'écrevisses étaient plutôt rares et éparses. Les prospections nocturnes ont abouti à la détection de l'Ecrevisse à pattes blanches (autochtone) et de l'Ecrevisse de Californie (exotique), dans 14,8 km et 2,1 km de cours d'eau respectivement.

Octobre 2019.


Des nouvelles très préoccupantes sur l'état de la biodiversité.

Un article qui vient de paraître dans la célèbre revue scientifique Nature tire plus que jamais la sonnette d'alarme face à l'effondrement de la biodiversité qui vient, dans les pays tempérés. Cet article, qui repose sur l'analyse d'une somme de suivis inédite par son importance, indique qu'une régression spectaculaire de la faune des arthropodes s'est produite dans trois régions d'Allemagne, entre 2008 et 2017. En effet, les résultats montrent que la biomasse, l'abondance et la richesse spécifique dans les milieux prairiaux ont régressé 67 %, 78 % et 34 % respectivement. Par ailleurs, dans les milieux forestiers, la biomasse et la richesse spécifique ont régressé de 41 % et 36 % respectivement.
Un effondrement aussi massif et rapide de la biodiversité des arthropodes fait craindre des effets en cascade sur les écosystèmes et la faune insectivore, comme par exemple les amphibiens.

Référence : Seibold M. et al. 2019 - Arthropod decline in grasslands and forests is associated with landscape-level drivers. Nature 574, 671–674.               

Bonus : une chronique du journal Le Monde consacrée à ce sujet.               

 

Septembre 2019.

Logo du XXe Congrès Européen d'Herpétologie
Riche actualité autour du Discoglosse sarde dans le Parc national de Port-Cros.

Le 3 septembre au XXe Congrès Européen d'Herpétologie à Milan (logo ci-contre), nous avons présenté la communicatiion orale suivante : "The Tyrrhenian painted frog (Discoglossus sardus Tschudi, Otth 1837) in the Port-Cros National Park (Port-cros and Levant islands, Var department, France): definition of a monitoring protocol, past and present distributions, potential threats and recommendations for management measures". En effet, nous avons présenté la synthèse inédite de deux années de suivi de l'amphibien "Discoglosse sarde", dans le Parc national de Port-Cros, avec G. Deso (AHPAM), P. Priol, A. Besnard (CNRS/CEFE) et D. Geoffroy (PNPC). En bref, nos résultats montrent que la population de l'île de Port-Cros est dans un état critique, et que celle de l'île du Levant paraît stable. Ainsi, nous apportons la premier signalement d'un déclin important d'un amphibien dans une aire strictement protégée de longue date, dans le bassin méditerranéen. 
                
De plus, la revue "Scientific Reports of Port-Cros National Park" publie ce mois-ci le compte-rendu du suivi Discoglosse sarde dans l'île de Port-Cros (article en ligne ici).

 

Août 2019.


Nouvelle commande pour l'actualisation de l'inventaire des ZNIEFF Corse.

Le marché de la DREAL Corse intitulé "Actualisation de l'inventaire ZNIEFF 2019" a été attribué aux bureaux d'études BIOTOPE et ALCEDO Faune et Flore, avec deux lots chacun. ALCEDO, mandataire, et ses co-traitants, se sont vus attribuer le projet de création de deux ZNIEFF dans le secteur de Coti-Chiavari (782 ha au total), et l'actualisation de trois ZNIEFF dans le secteur de Bonifacio (soit 3540 ha). Les prospections de terrain pour la mise à jour des connaissances naturalistes porteront sur les insectes, les reptiles et les amphibiens.

 

Juillet 2019.

Arkema
Participation à l'étude d'impact d'un projet de centrale solaire dans un site SEVESO.

Depuis 2018, nous contribuons à l'étude d'impact d'un projet de centrale solaire installée sur les terrains en friche de l'usine Arkema de Château-Arnoux-Saint-Auban. Le volet naturel de cette étude est réalisé en partenariat avec Nicolas BOREL Consultant, botaniste.
Il s'agira d'une des rares centrales solaires à être installée sur un site classé SEVESO en activité - elles sont généralement installées sur des sites désaffectés.

 

Juin 2019.

habitat Sonneur Lizon
Réalisation de suivis de populations d'amphibiens en site Natura 2000.

Ces études portent sur les sites Natura 2000 Plateau du Lizon et Etival – Assencière d'une part (maître d'ouvrage : Parc naturel régional du Haut-Jura), et sur le site Natura 2000 Lacs d’Espalem et de Lorlanges d'autre part (maître d'ouvrage : Syndicat Mixte d'Aménagement du Haut Allier), et sur les deux mêmes espèces : le Sonneur à ventre jaune et le Triton crêté. Elles impliquent nos partenaires biostatisticiens habituels : P. Priol (StatiPOP) et NEC (H. Cayuela). Nos objectifs : estimer la taille des populations, la distribution spatiale des populations, et caractériser les sites de reproduction.

 

Mai 2019.

Theo clarkii2 compressor
Participation à l'étude des incidences de l'Ecrevisse de Louisiane sur l'écosystème du delta du Fangu
.

Cette étude a comme objectif d'évaluer l'état de la population de l'Ecrevisse de Louisiane Procambarus clarkii et ses incidences sur le milieu naturel, dans l'un des rares sites en Corse où cette espèce exotique envahissante a été introduite. Elle s'intéresse aux poissons, à la Cistude d'Europe et aux amphibiens. L'équipe comprend SAULES ET EAUX, ARDECH'EAU et P. Priol (StatiPOP).
C'est une commande de la Communauté de Communes Calvi-Balagne, avec le concours financier du Conservatoire du Littoral.

Bonus (juin 2019) : Cette étude apporte pour la première fois la preuve de la présence de l'amphibien "Discoglosse corse" au niveau de la mer.

 

Avril 2019.

IMGP3095b redux
Coordination d'inventaires naturalistes dans les rivières Ardèche, Beaume et Chassezac
.

L'EPTB du Bassin versant de l'Ardèche porte un projet de restauration écologique de trois tronçons de rivière caractérisés par un enfoncement significatif du lit depuis les années 1990 au moins. Dans cette perspective, une série d'études naturalistes ont été lancées afin de disposer d'un état initial avant travaux aussi précis que possible. Les volets ornithologiques, herpétologiques et piscicoles ont été confiés à un groupement conduit par ALCEDO, incluant l'AHPAM, ARDECH'EAU et la Fédération de Pêche de l'Ardèche.

Bonus (mai 2019) : Cette étude a permis de découvrir une deuxième population présente du Pélobate cultripède dans le département de l'Ardèche (photo). Sur les listes rouges UICN, cette espèce est "quasi-menacée" en Europe, "vulnérable" en France et "en danger d'extinction" en Rhône-Alpes.

 

Mars 2019.

rmi2a
Interventions auprès de classes de BTSA "Gestion et Protection de la Nature".

Elles ont eu lieu en ce début d'année au CFPPA de la Côte Saint André et au LEGTPA Olivier de Serres d'Aubenas. Les thématiques respectives étaient "changement climatique et biodiversité" et "répondre à un appel d'offres de marché public". Une autre intervention en BTSA GPN est programmée pour avril au LEGTPA François Rabelais de Saint Chély d’Apcher, pour présenter notre parcours professionnel.

 

Février 2019.

plaque compressor 380
Partenariat avec le "premier inventaire herpétologique de six ENS du Sud-Ardèche".

Il s'agit d'un projet porté par l'AHPAM, qui vise à réaliser le premier état des lieux de la richesse en reptiles dans six ENS ardéchois (Vallée de la Beaume et de la Drobie, Plateau de Montselgues et vallée de la Thines, Bois de Païolive et gorges du Chassezac, Vallée de l'Ardèche, gorges de la Beaume et de la Ligne, Bois d'Abeau, bois des Bartres et vallée de la Ganière et Massif du Tanargue et Gorges de la Borne) et à évaluer l'état de conservation des espèces patrimoniales. D'une durée prévue de deux ans, il a reçu le soutien financier du Conseil Départemental de l'Ardèche. ALCEDO contribue au suivi scientifique.

 

Décembre 2018.

vpeliadeb
Restitution de l'inventaire herpétologique de l’ENS Lac de Bouverans et Marais du Varot.

Commandée par le Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques du Haut-Doubs (SMMAHD), cette étude a diagnostiqué un état de conservation plutôt favorable des amphibiens et des reptiles de ce site emblématique de la montagne jurassienne. La richesse en espèces est globalement aussi remarquable que dans un état de référence réalisé en 1976. Cependant, le constat de la régression de la Vipère péliade (depuis 2016) et de la disparition apparente de l'Alyte accoucheur et du Triton ponctué est plutôt préoccupant. En conclusion, un besoin de suivi des déplacements de la Vipère péliade et de l'état d'eutrophisation du lac de Bouverans a émergé.
Cette étude a été réalisée conjointement avec l'AHPAM, CD Eau Environnement et P. Priol (StatiPOP).     

 

Juillet 2018.

Participation prévue à la dernière réunion des comités de pilotage de deux PNA.

Les comités de pilotage des PNA en faveur du Pélobate brun et du Crapaud vert, où nous intervenons comme expert, ont prévu de se réunir le 19 septembre prochain, au Muséum national d'Histoire naturelle. Le premier volet de ces PNA arrivant à son terme, ce sera bientôt l'étape d'un bilan d'évaluation.

 

Mai 2018.

capu d orto 2 compressor
Contribution à l'actualisation de l'inventaire ZNIEFF de Corse.

D'avril à juin 2018, nous réalisons les prospections naturalistes complémentaires préalables à la création du projet de ZNIEFF autour des prestigieux Capu d'Orto et Capu di u Vittulu, près du golf de Porto.
La zone d'étude représente environ 1500 ha, entre 400 m et 1200 m d'altitude. Elle accueille notamment la quasi-totalité des espèces de reptiles présentes en Corse, la quasi-totalité des espèces d'amphibiens présentes en altitude en Corse, ainsi qu'une population "isolée" à proximité de la mer de la Sittelle corse.
Cette étude a impliqué l'AHPAM, P. Priol (StatiPOP) et INSECTA.

  

Février 2018.


En groupement avec le CEREMA pour l'étude de faisabilité d'un Passage Petite Faune.

Cette étude a été passée par le Parc naturel régional du Haut-Jura, pour étudier l'opportunité de mettre en place un Passage Petite Faune (ou crapauduc), afin d'éviter l'écrasement des amphibiens sur le réseau routier du site de la Combe du Lac, sur les rives du Lac de Lamoura. C'est le groupement emmené par ALCEDO, avec le CEREMA, qui a été choisi pour réaliser cette mission

 

Janvier 2018.

tricri2
Conclusion d'un suivi des amphibiens à Saint-Pierre-du-Perray.

Cette commande de l'EPA Sénart concernait la périphérie agricole de la ZAC de la Clé Saint-Pierre en construction. Parmi les principaux réasultats figurent des effectifs de Triton crêté relativement faibles (55-75 adultes) et en augmentation de 10 % par an, mis en évidence par une CMR photographique, et de nouveaux sites de reproduction du Triton crêté, révélés par l'ADN environnemental.

 

Novembre 2017.

sar compressor
Début d'une collaboration avec le Parc National de Port-Cros, pour l'évaluation du statut de conservation d'une espèce menacée d'amphibiens.

Le Discoglosse sarde est une espèce classée vulnérable dans les îles d'Hyères par l'UICN. Des expertises de terrain seront conduites en 2018 dans l'île de Port-Cros et en 2019 dans l'île du Levant, conjointement avec l'AHPAM et P. PRIOL (StatiPOP), où cette espèce est présente dans l'archipel.

 

Février 2017.

smtv
C
ontribution à la mise en œuvre de l'Indicateur de Qualité Écologique du Muséum national d'Histoire naturelle.

L’IQE est un protocole semi-standardisé de diagnostic des enjeux naturalistes d'un site, préalable à la mise en place d’aménagements et de mesures de gestion. C'est à l'initiative du groupe Eurovia que nous avons procédé à sa mise en place sur un site pilote de la région Rhône-Alpes. Notre étude a notamment démontré que la diversité de milieux y était remarquable, la patrimonialité des espèces élevée et la fonctionnalité écologique très satisfaisante.

 

Novembre 2016.

P1203320cm
Suivi environnemental de travaux d'aménagements hydrauliques et écologiques dans une zone humide et son espace de fonctionnalité.

C'est une mission d'AMO réalisée pour le compte de l'AFUA Les Jardins de Sérignan, dans le périmètre de la ZAC du Clos Marin. L'objectif de cette mission est de maintenir la fonctionnalité d'un espace à forte biodiversité, totalement enclavé dans l'environnement urbain de Valras-Plage et de Sérignan. 

Bonus (août 2017) : Suite aux aménagements réalisés, nous avons constaté la reproduction d'un amphibien rare et menacé, le Pélobate cultripède, dans les nouvelles mares disponibles, au printemps 2017, pour la première fois dans cette zone humide depuis 2002 !       

 

Mars 2016.

La Glueyre
Contribution à un article scientifique sur les effets du changement climatique sur un amphibien menacé.

Cet article présente les résultats d'une modélisation de la survie juvénile du Sonneur à ventre jaune (Bombina variegata) vivant à proximité de rivières ardéchoises soumises à des épisodes de crue ou d'étiage sévères. Il a pu être montré que l'augmentation de l'intensité et de la fréquence des épisodes de sécheresse aurait un effet négatif sur les chances de maintien de ces populations sur le long terme. Notre contribution a porté sur les mesures de gestion du milieu susceptibles d'améliorer la résilience possible de l'espèce aux effets du changement climatique.

Référence : Cayuela H., Arsovski D., Bonnaire E., Duguet R., Joly P., Besnard A. 2016 - The impact of severe drought on survival, fecundity and population persistence in an endangered amphibian. Ecosphere 7.  

 

Novembre 2015.

Atlas Rhône
Co-rédaction de l'atlas "Amphibiens et Reptiles de Rhône-Alpes".

Cet atlas de répartition traite des 44 espèces présentes en Rhône-Alpes, sur la base d'environ 160 000 données à la maille 5x5 km recueillies par un réseau d'observateurs bénévoles et professionnels. Nous avons pris part au comité de rédaction pour superviser les données ardéchoises et rédiger des monographies.

Bonus (janvier 2017) : Une intervention éditoriale à l'insu du comité de rédaction ayant déformé certains propos, un rectificatif, visible ici, a été publié dans le Bulletin de la Société herpétologique de France à notre initiative.

 

Mai 2015.

lessonamaicpie
Formateur à la détermination de la Grenouille de Lessona.
 

Cette formation a été co-animée avec J. Pichenot (bureau d'études BEC). Une courte présentation est accessible ici.